Le programme

PROMOUVOIR DE FAÇON DURABLE

Il n’est pas facile de développer de façon durable des programmes de promotion et de prévention dans les écoles. Trop souvent, une fois passé l’enthousiasme associé à la découverte d’un nouveau programme, il est abandonné au bout d’un an ou deux, faute de suivi et d’accompagnement auprès de l’équipe école. Les heures de travail et de formation investies ne servent plus et les outils du programme sont oubliés dans un classeur. De nombreuses études font ressortir que la réussite d’un programme repose sur l’adhésion, l’exposition et l’intégration par le personnel.

CAP Santé Outaouais est un organisme communautaire régional à but non lucratif qui depuis 1996 aide les écoles primaires à implanter un programme de promotion des conduites pacifiques (prévention universelle de la violence). Il propose aux écoles une démarche globale, concertée, structurée mais souple, adaptée à la réalité de chaque école et ralliant tout le personnel. Le programme requiert la cohésion et la concertation du personnel exposant ainsi les élèves à une continuité dans leur apprentissage, ce qui est un facteur associé à la réussite scolaire.

NOS OBJECTIFS

  • Soutenir les équipes écoles dans la formation, la mise en oeuvre et le maintien du programme de promotion des conduites pacifiques nommé Projet Pacifique.
  • Offrir aux équipes écoles des services adaptés à leur réalité, un accompagnement de qualité et un soutien continuel une fois le programme implanté.

NOTRE SAVOIR FAIRE

Une approche de partenariat

CAP Santé Outaouais s’inscrit dans la communauté éducative et propose aux équipes écoles une approche de travail en partenariat. En travaillant ensemble école et organisme, les partenaires établissent leurs engagements et responsabilités respectives. Les partenaires se donnent un cadre et les moyens pour cheminer vers l’atteinte d’objectifs à leur portée menant à des changements profonds, permanents et observables.

CAP Santé Outaouais appuie les initiatives des écoles désireuses d’élargir le partenariat à d’autres acteurs tels que policiers éducateurs, maisons de jeunes, CLSC, etc.

Du personnel qualifié et expérimenté sur place, un gage de réussite

Une psychoéducatrice assure la formation du personnel et conseille dans l’implantation et l’accompagnement des équipes-écoles. Ayant une vue d’ensemble sur toutes les écoles, elle fait bénéficier chacune de l’expérience des autres.

Dans un contexte de mobilité du personnel, cette ressource est importante pour maintenir les acquis, préparer la relève et assurer une continuité.

Une complémentarité à ce qui se fait déjà à l’école

Les enseignants utilisent déjà de nombreux outils et programmes pour développer les comportements prosociaux (ex : Fluppy, Jeunes en santé). CAP Santé Outaouais offre aux enseignants la possibilité d’intégrer des éléments du Projet Pacifique à l’intérieur des ateliers existants ou à l’inverse, d’intégrer des outils existants dans les ateliers du Projet Pacifique (exemple : techniques d’impact).

Sensible à la diversité des expériences, CAP Santé Outaouais a le souci d’honorer ce qui existe déjà et d’aider l’équipe-école à apprécier le meilleur, pour lier le tout dans un ensemble qui se tient, ce qui contribue au sentiment d’accomplissement.

Un réseau de qualité, source de fierté et de valorisation

En 2001, CAP Santé Outaouais a mis sur pied un réseau des écoles certifiées pacifiques. Ce réseau est accessible aux écoles qui le désirent et qui répondent à des normes de qualité, normes basées sur les données probantes de la littérature scientifique. Le statut d’école certifiée pacifique est accompagné d’une enseigne grand format.

Le réseau offre aux responsables du programme du soutien, du ressourcement et des occasions de partager leur expérience. Il offre aussi aux élèves médiateurs des occasions de rencontrer les autres médiateurs de la région. Faire partie du réseau procure aux écoles de la visibilité, de la fierté et entretient le sentiment d’appartenance.

Une mention d’excellence au niveau provincial et régional

CAP Santé Outaouais a gagné en 2007 le Prix provincial d’Excellence du Ministère de la santé et des services sociaux dans la catégorie organisme communautaire en promotion/prévention pour le Projet Pacifique. En 2008, il a invité les écoles certifiées pacifiques à un Festival pour célébrer les réussites et souligner les efforts de persévérance. Il a créé pour l’occasion un Prix Rayonnement assorti d’une bourse de 2 500$ reconnaissant les efforts d’intégration du projet pacifique dans l’école.

Des services et produits sur mesure

Nos 15 ans de recherche-action dans les écoles nous ont amené à améliorer constamment nos produits pour répondre aux besoins des écoles. Nous avons mis au point des outils pour :

  • travailler en profondeur;
  • mobiliser l’équipe-école;
  • assurer une constance dans les interventions;
  • favoriser l’intégration des apprentissages à la vie scolaire;
  • perfectionner le savoir faire des médiateurs;
  • soutenir la motivation des élèves et du personnel;
  • rejoindre les parents;
  • accroître la visibilité du programme.


NOS VALEURS ET CROYANCES

Nous proposons une approche qui demande un engagement réel de la part de l’équipe-école. Nous offrons une démarche d’accompagnement et de suivi qui favorise l’appropriation du programme par l’école. Nous croyons que l’école ne peut agir seule pour développer un milieu de vie pacifique, sain et sécuritaire. CAP Santé Outaouais veut être un partenaire de la communauté éducative et propose aux écoles un projet rassembleur, efficace et qui donne des résultats en profondeur. Le Projet Pacifique, par les valeurs qu’il véhicule et les ressources qu’il mobilise, amène un changement dans la culture organisationnelle de l’école.

Nous croyons que les enfants peuvent apprendre à développer des comportements prosociaux et se responsabiliser dans la gestion de leurs conflits. Nous croyons qu’en les plaçant au coeur du processus d’apprentissage, ils développent leurs ressources personnelles et leur estime d’eux-mêmes.

NOS SERVICES

Le service conseil : deux ans d’accompagnement terrain

Il est offert aux écoles qui veulent mettre en place les deux volets du programme.

Composantes du volet 1 : des ateliers de sensibilisation

  • aux compétences relationnelles
  • à la résolution de conflits
  • à la violence
  • l’intimidation

Composantes du volet 2 : mise en place d’une équipe de pairs médiateurs

  • processus de sélection
  • formation à la médiation
  • rencontres d’accompagnement

En général, une année est requise pour implanter les 2 volets. Un comité de coordination est créé dans l’école pour structurer et piloter la démarche, mobiliser l’équipe-école et adapter le programme à sa réalité. La personne ressource de CAP Santé Outaouais forme les membres du comité, participe aux réunions et les conseille tout au long du processus. En plus, de la formation est offerte à tout le personnel (enseignants, personnel de soutien, professionnels, personnel du service de garde). Dans un climat convivial et énergisant, la formation permet d’instaurer une vision commune et une constance dans les interventions. Les enseignants sont au coeur du programme en animant les ateliers dans leur groupe classe (préscolaire et primaire).

Pour le volet 2, la personne ressource assiste le comité et participe directement aux opérations de sélection, de formation et d’accompagnement des médiateurs. Dans la deuxième année du service-conseil, la personne ressource exerce un rôle de supervision pour s’assurer du transfert des apprentissages et préparer le comité à gérer de façon autonome le Projet Pacifique. Pour les années suivantes, le soutien se fait principalement à distance et adapté aux besoins de l’école.

Pour un aperçu des étapes du Projet Pacifique, cliquez pour accéder au graphique.

Des activités de suivi, de soutien à la qualité et de réseautage

CAP Santé Outaouais invite les écoles à participer à la démarche de certification. Il s’agit d’un processus interactif qui permet de faire un suivi sur la qualité de l’application du programme au fil des années. Des mesures pour l‘amélioration de la qualité sont proposées.

Des activités régionales sont organisées à chaque année : rencontre de ressourcement inter-écoles pour les personnes en charge du programme et journée récompense rassemblant les médiateurs de la région à la fin de l’année.

Des activités de formation dans l’école sur le volet 1 du programme

Des activités de formation sont offertes en tout temps de l’année aux écoles qui désirent entreprendre le volet 1 seulement. Le contenu de la formation porte sur les compétences sociales et relationnelles des élèves et les moyens qui favorisent l’intégration des apprentissages à la vie scolaire. Ces activités sont offertes aux enseignants, au personnel de soutien, aux professionnels et au personnel du service de garde. Un suivi est offert aux écoles.

Deux jours de formation pour implanter les volets 1 et 2

Cette activité de formation régionale est offerte une fois par année à Gatineau. Le programme de formation aborde le contenu des ateliers, les compétences à développer, les conditions cadre à mettre en place avant d’implanter le programme et une méthodologie pour la mise en place du volet 2. Cette formation est une alternative intéressante pour les écoles qui décident d’implanter le programme par étapes et pour celles qui n’ont pas les ressources financières pour se procurer le service-conseil.

Fichier attachéTaille
Grahique des étapes du Projet Pacifique.pdf447.76 Ko