La stratégie "ÉPIER"

Nos réactions de stress dépendent de l'utilisation de techniques efficaces de gestion de stress et aussi de la confiance que nous avons en nos propres capacités. En ce qui concerne l'impact du stress sur notre vie, il ne faut pas oublier que les pensées et les sentiments que nous avons envers un problème sont aussi importants que le problème lui-même.

La technique "ÉPIER" vous permettra d'examiner les événements ou les problèmes spécifiques que vous vivez ainsi que les pensées et les émotions qui leur sont associées (Fortin et Néron, 1991). Afin d'identifier vos sources de stress et vos réponses à ces stresseurs, il faut s'ÉPIER c'est-à-dire s'observer afin de les découvrir.

Voici les différentes étapes pour s'ÉPIER:

É représente l'Événement extérieur qui est lié au stress que vous vivez.

P représente vos Pensées en rapport avec cet événement.

I  représente vos Images intérieures liées à cet événement.

E représente les Émotions qui vous viennent souvent à la suite de vos pensées
    et de vos images stressantes.

R représente vos Réactions corporelles qui accompagnent cet état.

 

L'événement

But: Comprendre ce qui a précédé la sensation d'être anxieux.

Rien ne se produit au hasard. Toutes les émotions, même si elles apparaissent subitement, ont un contexte et une signification qui sont reliées à votre vie en général. Lorsque vous vous sentez anxieux et tendu, c'est en réaction à une situation stressante spécifique.

Pour identifier un événement stressant auquel votre corps et vos émotions réagissent, vous pouvez vous poser les questions suivantes:

 

1. Quel jour est-ce que j'ai éprouvé ce sentiment?
2. À quel moment du jour cela a-t-il commencé?
3. Où étais-je à ce moment là?
4. Qu'est-ce que j'étais en train de faire?
5. Qui était avec moi?

 

Les pensées et les images

But: Identifier les pensées et les images qui se produisent en réaction à l'événement stressant.

Vos pensées et vos images servent de pont entre l'événement et les réactions de stress. Ce que vous vous disez et ce que vous vous présentez comme images détermine largement vos réactions émotionnelles et corporelles. C'est votre interprétation de l'événement qui amène ces réactions. C'est pour cette raison que les individus réagissent différemment aux mêmes situations.

Afin d'identifier vos pensées et vos images liées aux situations stressantes, vous pouvez vous poser les questions suivantes:

1. Quelle image ou quel souvenir cela amène-t-il
dans mon esprit?

2. Quelles préoccupations, quelles inquiétudes ou
quels doutes cela me rappelle-t-il?

 

3. Qu'est-ce que je me disais?
4. Quel sens est-ce que je donne à cet événement?

 

Les émotions et les réactions corporelles

But: Identifier la nature et l'intensité des émotions.

Les émotions et les réactions corporelles varient d'un individu à l'autre mais aussi d'une situation à l'autre.

Voici les questions que vous pouvez vous poser:

1. Quel terme peut décrire le mieux ce que je vis?
    Quelle émotion? Quelle sensation physique?

2. Sur une échelle de 0 à 100, quelle est l'intensité
    de l'émotion que je vis?

 (0 = absence d'émotion, 100 = l'émotion la plus intense que j'ai vécue)

N.B. Lorsque vous utilisez cette technique, rappelez-vous l'événement stressant avec le plus de détails possibles. Revoyez cet événement comme si vous regardiez un film au ralenti. Commencez par le moment qui précède celui où vous vous êtes senti en détresse. Laissez-vous traverser cette expérience en imagination.

 

CAP Santé Outaouais, autorise la reproduction de ce texte.
Nous vous demandons, par contre, d’identifier la source ainsi :
Source : « Reproduit avec l'autorisation de CAP Santé Outaouais, www.capsante-outaouais.org ».