Les partenaires

Les membres de CAP Santé Outaouais sont très heureux du don de 1 500$ accordé par la Fondation canadienne Espoir Jeunesse. Cette somme permettra à CAP Santé Outaouais de produire du matériel visuel de sensibilisation sur la résolution pacifique des conflits à l’école, tels que des affiches, des casse-tête et  des bandes dessinées. 
 
 
Un merci particulier à Monsieur Claude Paquet pour la confiance témoignée envers notre organisme. 
 
 
Liste des écoles partenaires en 2012-2013
 
École du Sacré-Cœur, secteur Masson-Angers (pacifique depuis 2001)
École de la Vallée-des-Voyageurs, immeuble Notre-Dame-de-la-Joie, Luskville (pacifique depuis 2001)
École de la Vallée-des-Voyageurs, immeuble Sainte-Marie, Quyon (pacifique depuis 2009)
École Saint-Paul, secteur Hull (pacifique depuis 2003)
École Saint-Michel (G), secteur Buckingham (pacifique depuis 2005)
École Lac-des-Fées, secteur Hull (pacifique de 2002 à 2004 et a recommencé en 2006)
École Montessori des 4 Vallées, Chelsea (pacifique depuis 2006)
École du Village, secteur Aylmer (pacifique depuis 2006)
École Saint-Rédempteur, secteur Hull (pacifique depuis 2009)
École Saint-Cœur-de-Marie, Ripon (pacifique depuis 2010)
École Adrien-Guillaume, Chénéville (pacifique depuis 2010)
École des Trois-Portages, secteur Aylmer (pacifique depuis 2011)
École Jean-de-Brébeuf, secteur Hull (pacifique depuis 2011)
 
 
Les partenaires, ce qu'ils en pensent

« C’est un projet qui est arrivé à point dans mes écoles. Les élèves et les enseignants avaient besoin d’un projet mobilisateur en ce qui a trait aux conduites sociales. Les élèves et les enseignants vivent une expérience riche, cohérente et très simple d’utilisation. Je crois sérieusement que cette démarche de résolution de conflits servira à tous (enfant, équipe-école, parent) et ce pour la vie. Le service offert par CAP Santé Outaouais s’adapte à la réalité de chacun de mes milieux. La présentation d’outils et l’animation se collent facilement au vécu scolaire et répondent à nos besoins. »
Luc Meunier
Directeur, école Saint-Coeur-de-Marie et école Adrien-Guillaume

« L’école du Village a choisi de faire appel à CAP Santé Outaouais pour implanter le Projet Pacifique dans son milieu. L’objectif du départ était de diminuer le nombre de conflits sur la cour d’école. L’équipeécole a bénéficié du soutien de l’organisme pendant deux années. L’une des conditions gagnantes fut l’adhésion et la participation positive de tous les intervenants. La structure offerte et les principes véhiculés furent très appropriés; l’objectif fixé au départ fut rapidement dépassé. Un succès! »
Lise Cyr
Directrice adjointe, école du Village

« CAP Santé Outaouais c’est plus que des programmes ou des services offerts aux écoles. Ce sont des gens qui ont une très grande disponibilité de plus ils sont toujours en mesure de répondre à nos besoins dans un court délai. Les membres du personnel font preuve de courtoisie lors d’échange téléphonique ou de toutes formes de communication. Nous apprécions toujours leur attitude positive et leur dynamisme ce qui fait de CAP Santé Outaouais un organisme extraordinaire. »
Francine Côté Directrice, école St-Michel;
Hélène Godin T.E.S., école St-Michel

« L’animation d’ateliers en classe permet d’outiller l’ensemble des élèves de l’école. On donne ainsi la chance à chacun de régler par lui-même ses conflits avant que les situations dégénèrent. Pour les médiateurs, c’est une grande fierté que de pouvoir aider les jeunes élèves à régler leurs conflits de façon pacifique. »
Richard Choquette
T.E.S., école du Village

« … CAP Santé Outaouais dans la vie d’une école, c’est une formation exemplaire concernant l’application du Projet Pacifique dans notre école. C’est du soutien dans la mise en place du Projet Pacifique (volet ateliers et volet médiation). C’est de l’aide et de l’écoute vis-à-vis nos défis que nous rencontrons chaque jour dans notre milieu scolaire. … Ce sont des rencontres de ressourcements avec d’autres écoles qui nous permettent de venir échanger nos idées. Ce sont des personnes accueillantes qui nous ouvrent leur porte et leurs oreilles lorsque nous avons besoin d’aide (par exemple: donner une formation adapter pour les surveillantes du dîner). Ce sont des personnes compétentes et énergiques qui écoutent nos idées et nos suggestions afin de s’améliorer et de s’adapter à nos demandes et à notre réalité quotidienne. CAP
Santé Outaouais c’est tout simplement un ami que toutes les écoles devraient avoir afin de s’épanouir pleinement. »
Nathalie Ouellet
Psychoéducatrice, école du Boisé

« … Ce programme a permis de faire la gestion des comportements de façon positive et constructive. … Les stratégies employées rendent l’enfant actif dans la démarche et la décision prise est conforme à sa problématique. En plus du travail fait à l’école, l’étroite collaboration entre l’école et le personnel de CAP Santé Outaouais fait en sorte que le programme persiste et est appliqué dans toutes les classes.
L’arrivée du quartier pacifique n’a fait que donner encore plus d’importance à ce que nous vivons à l’école. En travaillant en étroite collaboration avec la maison de quartier Daniel Johnson, le service de garde de l’école s’est aussi impliqué dans certains projets qui nous ont permis de faire des liens étroits entre l’école, la famille et la communauté. Les retombées de tels projets augmentent le sentiment d’appartenance et nous font grandir positivement. »
Michelle Lavigne
Directrice, école Saint-Paul

« À titre de membre du comité des conduites pacifiques de l’École St-Paul, je peux témoigner du soutien que CAP Santé Outaouais nous apporte. Grâce à cet organisme, je me sens beaucoup plus outillée pour travailler avec les outils des conduites pacifiques. CAP Santé Outaouais offre des formations, des rencontres, des journées récompense aux élèves médiateurs, des documents d’accompagnement, des outils de suivi, mais SURTOUT, il y a toujours quelqu’un de disponible pour nous écouter et répondre à nos questions ou nos inquiétudes. La collaboration avec eux est très étroite, ce qui nous facilite la tâche. »
Nathalie Giguère
Enseignante, école Saint-Paul