Quartiers pacifiques et sécuritaires

DANS L'ACTION

Voici des projets bien concrets décrivant comment CAP Santé Outaouais s’investit à la transformation sociale et le mieux-être des individus et des collectivités.

PROJET DU QUARTIER FOURNIER

CAP Santé Outaouais accompagne présentement la Table des partenaires du secteur Fournier à Gatineau pour l’implantation du projet (Association de la fraternité du secteur Fournier, L’Antre-Hulloise, L’Avenue des Jeunes, École Notre-Dame, Centre de pédiatrie sociale, Ville de Gatineau, CISSSO).

PROJET DU QUARTIER DANIEL-JOHNSON

De 2008 à 2013, le projet a été développé conjointement avec la Maison communautaire Daniel-Johnson (MCDJ), des partenaires et les résidents du quartier. La participation citoyenne a été la ligne directrice à laquelle tous les partenaires intersectoriels ont adhéré (CISSSO, Office municipal d’habitation de Gatineau, Écoles). Le processus a favorisé la mise en place de facteurs clés pour des changements significatifs et durables chez les résidents.

L’intervention de quartier telle qu’elle se pratique à la MCDJ offre aux résidents des occasions d’apprendre à développer leur potentiel, découvrir leurs forces, de contribuer à la vie du quartier, de monter des projets d’entraide et d’inclusion sociale. En effet, la MCDJ est non seulement un organisme de proximité, mais elle est aussi un lieu de participation sociale.

L’approche d’intervention de quartier de la MCDJ est basée sur l’éducation populaire, l’autonomisation et la mobilisation citoyenne, plutôt que sur la consommation et production de services. Cette manière de faire prend plus de temps, mais elle garantit que les activités sont portées par les résidents. Les résidents sont au cœur du projet! Ce projet de quartier pacifique et sécuritaire n’est pas un projet ayant des actions auxquelles les partenaires ont voulu faire participer les résidents, mais plutôt des actions proposées par les résidents auxquelles ils étaient prêts à s’impliquer et se mobiliser. Ainsi, ils ont favorisé une prise en charge de la communauté elle-même en soutenant les initiatives locales. L’approche d’intervention de quartier de la MCDJ et l’approche de promotion des conduites pacifiques de CAP Santé Outaouais ont orienté le projet dans son ensemble. Il s’inscrit dans une stratégie de développement d’environnements favorables, de participation citoyenne et de soutien social.

Voici ce qu'en témoignent des personnes qui ont accepté de se raconter.

Rachelle Larocque
Résidente du quartier Daniel Johnson
Cette ouverture je ne l’avais jamais vu avant et je ne la retrouve pas encore vraiment ailleurs. C’est quelque chose d’unique que j’ai vécu avec CAP Santé.
Ce qui m’a frappé c’est ce vouloir d’apprendre à nous connaître, comme individu mais aussi comme quartier, le citoyens… prendre les couleurs de la maison afin que les interventions soient collées à notre réalité.

Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre mensuelle et restez à l’affût de nos activités et dernières nouvelles.